• Chapitre 6 : La mort te va si bien

     

    « Le cœur peut souffrir éternellement de la blessure d'un vivant... il ne saigne plus sur un mort »


    André Roussin

    *o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*

     

    Rozy: alors quelqu'un se sert de moi ...

    Daniel: oué , et la question que je me pose c'est comment cette personne arrive à entrer dans ta tête ... tu ne te rappele vraiment de rien ?

    Rozy: non ... juste un puissent mal de tête et puis plus rien.

     

    Daniel et Rozy étaient retournés dans la chambre de Daniel pour que Rozy examine les dessins, Daniel lui avait fait part de ses trouvaille.
     

    Daniel: il faut que l'ont fassent des recherche sur cette sphère ...

     

    Rozy le coupa
     

    Rozy: non !

    Daniel: Rozy ! Cette chose est indéniablement lier à toi ! Je ne veux pas que tu sois en danger ! Si cet objet est maléfique je ferrais tout ce qui est en mon pouvoir pour la détruire !

    Rozy: ...

    Daniel: Rozy qu'est-ce qui a ?

    Rozy: comment ça ?

    Daniel: tes bizarre depuis une semaine, t'agit pas comme d'habitude

    Rozy: oh ... c'est juste que .... je quelque chose qui m'inquiète ...

    Daniel: qu'est-ce que tu sens ?

    Rozy: Raf et Sulfus , ils sont en danger ...

    Daniel: Rozy, ils sont sur le sentier des métamorphose , évidemment qu'ils sont en danger, le sentier ne les laissera pas passé tranquillement

    Rozy: non c'est pas ça ...

    Daniel: ?

    Rozy: il faut qu'on aille voir les démon

    Daniel: Pourquoi ?

    Rozy: Parque depuis ce matin je ne sens plus le cœur de mon frère.

     

    Du côté de Raf :
     

    Malgré ce qu'elle laissait paraître elle n'était pas heureuse et ça se voyait, tous les soirs Rachel l'entendait pleuré. Raf quand t'a elle , pleure à cause des voix qu'elle avait dans la tête, c'était la voix d'un homme qui lui répétait sans cesse « il t'a abandonné » ou encore « il ne pourra pas te sauver », la première fois qu'elle l'avait entendu c'était un peu après le départ de Sulfus il y a de cela 1 semaine. Et depuis, sa ne c'était pas arrêter. Un matin alors qu'elle sortait de l'école, elle vit les démons lire un journal. Mais ce qu'il l'inquiéta le plus se fut que les démons pleurer. Elles décidèrent d'aller les voir.

     

    Raf: Que ce passe-t-il ?

    Cabria (en pleure): Raf ...

    Cabalé (également en pleure): C'est horrible...

     

    Elles lui tendirent le journal et pointèrent un article.
     

    Accident nocturne

    Cette nuit vers 3h du matin un jeune adolescent en moto c'est fait percuté par une voiture, nous avons retrouvé les décombres de la moto calciné ce matin à 8h ainsi que des vêtements brûlé, nous situons la mort lors de l'impact. La moto aurai pris feu emportant le corps du jeune homme. Le conducteur de la voiture témoigne « je n'es eu le temps de rien voir, ce jeune homme a déboulé dans la rue à toute vitesse et ma percuté ». Nous n'avons retrouvé aucune information sur le jeune homme personne ne semblait le connaître.

     

    Raf: C'était un de vos humain ?

    Cabria: Non Raf... Regarde...
     

    Elle pointa une photo juste a côté de l'article. Il y était représenté une moto calciné mais Raf lauré reconnu entre mille.

     

    Raf: Non...

    Cabalé: Si...Raf...Quand un éternel meurt sous sa forme humaine tu sais ce qu'il se passe ?...

    Raf: Il meurt vraiment...

     

    Raf était pétrifié, elle ne pouvait plus bouger. Elle se contentait de tenir le journal dans ses mains et de fixé la photo. Les larmes commencèrent à tombé de ses yeux. Ce n'est pas possible... Elle lâcha le journal et parti en courant. Les anges voulurent la rattrapé mais Rachel les en dissuada, elle aussi avait reconnu cette moto, elle ne l'avait vu qu'une fois mais elle s'en rappelait très bien, cette moto...C'était celle de Sulfus.

     

    Du côté de Raf :
     

    Elle courrait s'en s'arrêter, sens réel destination , elle voulait juste faire disparaître cette atroce souffrance qui lui déchirait le cœur, elle voulait juste stoppé ses larmes. Sans s'en rendre compte elle se retrouva dans la salle de bain de sa chambre. Elle ouvrit le robinet et se mit de l'eau sur le visage, puis posa les mains sur levier, elle remarqua que ses bras tremblai. Elle leva la tête vers le miroir en face d'elle et vit que les larmes tombai d'elles même de ses yeux.

    Ça ne pouvait pas être réel ... elle avait l'impression d'être dans le pire cauchemar de sa vie. Tous les moment passé avec Sulfus lui revire en mémoire, ses larmes continuèrent de tomber, un souvenir en particulier la fit revenir à elle, le souvenir de leur second baissé, cet été alors que le véto n'existait plus, ils c'étaient donné rendez-vous sur terre et c'était embrassé une seconde fois mais cette fois il n'y eu aucun dégât , dans la soirée, Sulfus avait dit une phrase qui avait paru étrange à Raf sur le moment mais qui lui fessais mal a présent « j'adore tes cheveux

    Raf: Vraiment ?

    Sulfus : oué , ils sont toujours parfaits, comme toi »

    Cette phrase déclencha une colère en Raf, elle tourna la tête et vit une paire de ciseaux et la pris

     

    Raf: tu aime mes cheveux hein .... ?

     

    Elle prit ses cheveux dans une main et les trancha de l'autre

     

    Raf: et bien emporte les avec toi !!!

     

    Elle tomba a genou, elle avait maintenant les cheveux cour lui arrivent aux épaules. Elle continua a ressassé ses souvenirs. Elle eut une soudaine monté de rage, elle repensa a tous ses moments ou Sulfus lui avait dit qu'il ne l'abandonnerait jamais, elle repensa au jour où il l'avait laissé déclarent qu'il allait disparaître de sa vie. Puis elle eut un dé-clique , elle se remémora le témoignage du conducteur « je n'es eu le temps de rien voir, ce jeune homme a déboulé dans la rue à toute vitesse et ma percuté ». Ce n'était pas la voiture qui avait percuté Sulfus... c'était Sulfus lui même qui avait foncé dedans ... volontairement ... ?

    Raf eut un choque... « Pourquoi ? ... » elle sentit la colère monté en elle « Pourquoi ?! » non c'était plus que de la colère, c'était de la rage, une rage incommensurable envers ce démon. Toute la salle de bain se mit a tremblé et une étrange pression se fit sentir, plus la rage de Raf augmentait et plus la pression se fessait forte. Et dans un hurlement, elle laissa explosé toute sa rage et tout son désespoir « POURQUOI !!!! » tous les conduit d'eau de la salle de bain explosèrent inondant la pièce. L'eau s'éleva et d'un coup , comme animé par la colère de l'ange, l'eau dévasta la pièce, brisent les miroirs, fissurent les murs ... Quand enfin Raf se calma l'eau retomba au sol, Elle se regarda dans les morceau de miroirs restent, elle était maintenant habillé d'une robe bleu avec plusieurs volent

    Capture

    mais elle ne réagi pas a ça, elle fixé dans le miroirs ses yeux rempli de rage et avant de sortir elle lâcha une simple phrase qui fit éco dans ce carnage « je te hai Sulfus Fireline. »

     

    Pendant ce temps :

     

    Une moto grise s'arrêta devant la nouvelle école des démon, deux personnes y descendirent. Rozy retira son casque et vit Cabalé et Cabria assise sur les marches les yeux rouges et gonflé, le regard absent. Elle s'avança.

     

    Rozy: les filles ? …

     

    Elles ne levèrent même pas la tête. Rozy risqua donc sa question

     

    Rozy: vous avez des nouvelles de Raf et Sulfus ? …

     

    A cette simple phrase les larmes des deux démone retombèrent, comment dire à Rozy que sont frère était ... ?

     

    Cabalé: tu n'es pas au courent hein ? ...

    Cabria: Raf et Sulfus ne sont jamais parti sur le sentier …

     

    Rozy fut choqué, une montée d'angoisse envahi son cœur.

     

    Rozy: Q-quoi ? ...

    Cabalé: le jour de la rentrée ... il y a une semaine ... Il a déposé Raf et il est parti ... depuis on ne la plus revu ...

    Cabria: et on ne le reverra plus jamais

     

    Les deux démone fondirent en larme et Cabalé tendi un journal a Rozy, celle-ci le lut et resta immobile, ces yeux se voilèrent et ses bras se mirent a tremblé. Sans rien dire, elle lâcha le journal et parti en direction de la forêt. Daniel, n'ayant pas compris la réaction de sa petite amie , ramassa le journal et le lut ... « Non ... » murmurat-il avant de lâché le journal et de courir à la poursuite de Rozy. Il arriva enfin dans la forêt et vit Rozy , elle c'était arrêté à un endroit où il n'y avais pas beaucoup d'arbre. Il resta en retraite pour voir ce qu'elle contait faire. Il vit les larmes tombé de ses yeux mais l'expression de son visage reflétait plus la colère que la tristesse. Elle sera les poings et des flamme naquis sous ses pieds. Son corp peut a peut se recouvrit d'écaille rouge et ses aille s'allongèrent. Elle sera les dents et il remarqua que ses canine s'allongèrent.

    Capture (2)

    Sans crié gard , elle tomba a genou et hurla, mais ce n'était pas un hurlement humain... c'était celui d'un dragon ... D'un coup les flamme à ses pied grandirent et dévastèrent la forêt qui l'entouré. Daniel arriva derrière Rozy et la pris dans ses bras, il fallait qu'il calme ce carnage, ses bras lui brûlait, la chaleur que Rozy dégageait était insupportable. Mais il devait être la pour elle. Comme ramené vers la réalité Rozy posa ses mains sur les bars de Daniel et s'y accrocha comme à une boué de sauvetage.

     

    Daniel: je suis la Rozy ... je suis la …

     

    lui murmura-t-il a l'oreille espérant la calmé, elle continua de pleuré mais le feu autour d'elle disparue. Elle se tournas vers Daniel et vit que ses bras était brûle , à cause d'elle ....

     

    Rozy: plus jamais .... plus jamais de feu …
     

    murmurat-elle avant de tombé au sol. A son contacte le sol autour d'eux devin gelé

     

    Daniel: Rozy !!!

     

    il la porta et s'aperçut que , a l'inverse de tout a leur , sa peau était maintenant gelé, les écaille était parti laissent place à sa tenu habituel et ses ailles avait rapetissé. Quelque chose brilla dans ses cheveux, Daniel pris alors la mèche blanche de Rozy et s'aperçut que celle-ci s'illuminait …

     

    Daniel: mon diable mais qu'est-ce qui se passe .... ?

     

    A Suivre ...


    23 commentaires
  • Chapitre 5 : La Sphère de la Vie

     

    « personne ne peut revenir en arrière et prendre un nouveau départ, mais n'importe qui peut commencer dés aujourd'hui et faire une nouvelle vie. »

     

    *o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*

     

    ???: Maitre ... la démone a mal réagi à la vision ...

    ???: je le sais Snake ! ... t'en qu'elle n'a pas découvert son pouvoir des gardiens elle est trop faible pour recevoir les visions d'Eve ... arrggg !! ça contrarie tous mes plans ! ..... il va falloir renvoyer une autre vision au démon ...

    Snake: celui qui est parti ? Mais je croyais qu'il ne faisait plus parti du plan ? Sssss...

    ???: et bien tu croyais mal !!

    Snake: ssssss pardon maître ....

    ???: .... tes solda sont-ils prés .... ?

    Snake: oui maître , ils n'attendent plus que vos ordres

    ???: bien ... n'attaquez pas t'en que je n'es pas donné le signal

    Snake: bien

     

    Snake parti ,laissent son maître seul, celui-ci s'approcha d'une boule de cristal et passa sa main au-dessus, de suite l'image de Rozy allongé sur son lit apparu.

     

    ???: ne t'inquiète pas ... nous allons réveiller ton pouvoir ..... petit dragon .....

     

    Loin de la :

     

    L'infirmerie démoniaque n'était pas l'endroit le plus chaleureux de l'école, mais pour un démon c'était acceptable. Quand elle ouvrit les yeux, Rozy ne vit d'abord que le plafond de l'infirmerie, elle entendait sa respiration dans le qu'elle avait sur la bouche et les tintements de la machine égale a ses battements de cœur. Elle tourna la tête vers la fenêtre et vit un démon plonger dans ses pensées qui semblait regarder dehors sans grand intérêt, Il avait les cheveux châtains et les yeux violet ainsi que ses corne et ses ailes. Rozy connaissait bien ce démon , c'était son meilleur ami . Elle tenta faiblement de l'appeler

     

    Rozy: Enzo …

     

    Dé qu'il entendit son nom Enzo sorti de ses pensées et tourna la tête vers Rozy, il fut soulagé qu'elle se réveille.

     

    Enzo: Ah, tu es enfin réveillé

    Rozy: qu'est-ce qui s'est passé ... ?

     

    Enzo s'approcha et s'assit sur la chaise près du lit
     

    Enzo: on ne sait pas vraiment enfaîte, d'après Daniel tu tes réveillé pendant la nuit et tu tes mit à dire des choses insensé.

    Rozy: je ne me rappelle de rien... où est Daniel... ?

    Enzo: j'en sais rien , je lui avais dit de resté avec toi le temps que j'aille cherché l'infirmière et quand je suis revenu il était parti. Franchement il n'écoute jamais ce que je lui dit ou quoi ?!

    Rozy: Enzo ... ?

     

    l'appela Rozy afin qu'il sorte de son délire, il tourna la tête vers elle et lui répondit mielleusement

     

    Enzo: oui ?

    Rozy: pourquoi je ne peux pas bougé ... ?

    Enzo: c'est à cause de mon pouvoir du sommeil

     

    Il prit un verre sur la table de chevet, il y avait un liquide rose pale à l'intérieur.
     

    Enzo: tien boit ça ,ça va te réveiller.

     

    Rozy prit le verre et le bu d'une traite puits se redressa rapidement en s'étouffent.

     

    Rozy: Arrrgg beurk ! Qu'est-ce que c'est que cette horreur ?!

     

    Enzo eu un grand sourire au lèvre , fier de son coup.
     

    Enzo: du jus de crapaud, des pâte d'araignée et de la bave d'escargot ! °v°

    Rozy: Quoi ?!

    Enzo: mais non je rigole, c'est juste le contre-poison de mon pouvoir, c'est pas bon hein ? °v°

     

    Rozy lui mit une petite frappe dans le bras.
     

    Rozy: c'est infecte imbécile !

     

    Ils se mirent à rire jusqu'à ce que la porte s'ouvrit sur Daniel

     

    Rozy: Daniel !

     

    Il s'approcha du lit et prit la main de Rozy , l'autre poser sur sa nuque ce qui la fit rougir

     

    Daniel: ça va ?
     

    Rozy, rouge comme une tomate, lui fit un petit signe de tête
     

    Enzo: c'est beau l'amour !

     

    Les rougeurs de Rozy s'accentuèrent

     

    Rozy: la ferme idiot !
     

    Enzo éclata de rire

     

    Daniel: J'ai trouvé

    Rozy: qu'est-ce que tu as trouver ?

    Daniel: ce qui tes arrivé, quelqu'un essaye clairement de se servir de toi, ton corps a du mal réagir avec le sort que cette personne t'a lancée

    Enzo: mais qui ? Et pourquoi ?

    Daniel: je n'en sais rien, Rozy tu te rappelle de quelque chose ? Une quelconque phrase ou image que tu n'aurait pas dessiné ?

    Rozy: je ne me rappelle absolument de rien , désolé …

     

    Daniel fouilla dans sa poche et sorti un bout de papier qu'il déplia

     

    Daniel: et ça , tu c'est ce que c'est ? Il y en a plusieurs de dessiné sur les feuilles

     

    Il lui montra la feuille , sur celle-ci était dessiné une sphère , avec des écritures gravé tout autour. Il semblait que c'était une langue angélique très ancienne. Rozy fixa le dessin et eu un mouvement de recule, son expression de terreur refis surface.

     

    Rozy: cette ... cette sphère est vraiment mauvaise ... elle ... elle est très dangereuse ... elle n'apportera que du malheur ...

    Daniel: tu sais ce que c'est ?

    Rozy: non ... mais ... il ne faut pas qu'on la cherche …

     

    Ils entendirent un cri dans le couloir

     

    ???: où est-elle ?!
     

    La porte s'ouvrit brutalement et une démone apparu, sa colocataire,elle avait les cheveux couleur pèche et les yeux vert comme ses aille et ses corne, elle avait également quelque tache de rousseur qui lui donnait un aire mignon
     

    ???: Rozy !!!

    Rozy: Nadia ?

     

    Nadia lui sauta dans les bras en bousculent les garçons.

     

    Enzo: hey ! Tu pourrais faire attention !

     

    Nadia l'ignora complètement

     

    Nadia: tu m'a fait une peur bleu Rozy ! Qu'est-ce qui s'est passé ??

    Daniel: justement on n'en sait rien

    Enzo: si mademoiselle la princesse était arrivé plus tôt elle auré su !

    Nadia: c'est quoi ton problème à toi hein ?!

    Enzo: tu veux savoir c'est quoi mon problème ?! …

     

    « L'amour vache » pensa Rozy, elle n'écouta plus leur dispute et prit le dessin en main, elle ne savait pas comment, mais elle savais ce qu'il y aver marquer sur la sphère « La puissance de la Vie trompe la mort en un ange au coeur pur, seul le destin décidera de son sort » c'était une des phrases inscrite, elle n'avait pas du tout confiance en cet objet mais pourtant elle ne pue s'empêcher de pensés qu'elle y était étrangement lier ... « Le souffle de la dragonne brisera les chaînes de la Vie et ramènera du sommeille éternelle la créatrice de l'humanité. »

    Cette phrase lui fit froid dans le dos et elle ne comprené vraiment pas pourquoi ... ça ressemblait étrangement à une prophétie ... Et Rozy savait qu'elle y était lier …

     

    Pendant ce temps :

     

    Elle c'était réveillé sans que le coeur n'y sois, comme tous les matins depuis bientôt une semaine, depuis qu'il l'avait abandonné. Elle ne prenait plus soin d'elle, ne se coiffé plus, ne se maquillai plus, c'était devenue une vrai loque. Elle décida d'aller faire un tour dans l'école, il était 11h30. En temps normal elle aurait était en cour a cette heure-ci, mais elle n'y était jamais allé, depuis que les cours avaient commencé elle n'avais assisté a aucun d'aux ,pourquoi ? Tous simplement car elle n'avait pas la tête a travaillé. Elle avait raté de nombreux contrôle et sa moyenne s'élevé actuellement a 0. Rachel lui fessait un petit conte rendu des cours le soir mais ça ne l'intéressé pas. Elle avait vu les anges au milieu de la semaine, Urié lui avait expliqué qu'elle fessait parti du club de jardinage et que ça lui prené tous son temps libre. Elle avait proposé a Raf de s'inscrire a un club mais celle-ci avait refusé. Elles avaient mangé toutes les 3 avec Rachel et Sacha tout les jour depuis une semaine, mais ça ne remonté pas le moral de Raf. La sonnerie retenti, signe qu'il était maintenant midi. Raf n'avait même pas remarqué qu'elle c'était instinctivement dirigé vers le réfectoire. Elle prit une chaise a une table et attendit ses amies. Elles arrivèrent toutes les 3 suivi de Sacha.

     

    Urié: Raf ! Comment ça va ?

    Raf: bien ... merci …

     

    Urié savait bien que c'était un mensonge, mais elle voulait toujours vérifier que l'état de Raf ne s'emplirais pas. Elles déjeunèrent en parlent de tout et de rien. Jusqu'à ce que Dolcé prononce son nom …

     

    Dolcé: ... ah oui ! Je me rappelle ! Qu'est-ce qu'on avé rigolé ce jour la ! Et Raf tu te rappelle quand toi et Sulfus …

     

    Elle ne pu finir sa phrase , coupé par Urié

     

    Urié: Dolcé !!

    Raf: ...

    Dolcé: désolé Raf …

     

    Rachel frappa violemment les main sur la table

     

    Rachel: ça suffit Raf ! J'en peu plus de te voir comme ça : réveille toi bon sang ! Je sais que tu es mal ! Je sais que le départ de Sulfus ta fait soufrire mais justement ! Montre lui qu'il avait tort ! Montre lui que tu peux vivre sans lui ! Montre lui que tu peux te relevé et continuer d'avancé ! Réveille toi Raf !
     

    Un silence de plond s'abattit a sur la table, choqué par la violence des paroles de Rachel qui chercher juste a aidée une ami , à sa manière ,certe cru ,mais à sa manière tout de même. Tous regardait a présent Raf et celle-ci fu étonné des paroles de Rachel , elle baissa la tête puis se leva

     

    Raf: tu as raison ... désolé …

     

    Elle parti de la table et alla dans sa chambre. Plus tard dans l'après midi, alors que les anges étaient dans leur classe la porte s'ouvrit

     

    ???: bonjour ! Excusé moi du retard

    La Prof: Ah mademoiselle Raf ! Nous avons enfin l'honneur de vous contez parmi nous

    Raf: excusé moi professeur ^^
     

    Raf prit place a côté d'Urié qui la regardait avec de gros yeux d'étonnement et pour toute réponses Raf lui fit un clin d'oeil. Celle-ci était bien habiller , bien maquiller , bien coiffé , parfaite , comme devais l'être un ange. Elle avait décidé, elle devrait se réveiller, elle devait vivre, pas pour elle, pas pour Sulfus, elle devait vivre pour ses amies. Et même si pour cela elle devais se forcé à rire et à sourire, elle le ferait, pour lui montré, qu'elle était plus forte que ça.

    Mais même toute la force ou la volonté du monde n'aurait pu battre le malheur qui allait s'abattre dans le coeur de notre ange ....

     

    A Suivre …

     

    NDA : Hello cher lecteur ! Et oui je ne suis pas morte !! °v° et j'ai enfin pu posté ce chapitre !! 8D désormé les chapitre reprendrons le cour de leur parution (c'est a dire 1 chapitre tous les dimanche) en sachent que le chapitre 6 est déjà écrit !! 8DD MHOUHAHAHA ! Mais je prend de l'avence ! °v° bref ! Pour revenir a se chapitre : vous avez découvert le nom d'un des deux méchant ! °v° et oui ! Reliser bien au début ! Pour ceux qui sont perdu dans la fic , je vous conseille de bien relire tout les chapitre, car il y a plein d'indice cacher !! °v° la fic vien a pène de commencé les amis ! Attendé vous a être encore plus perdu et encore plus perturbé que maintenant ! °v° le mieu c'est vraiment de tout relire dans les moindre détaille pour comprendre °v° ! et peut être que certain d'entre vous on déjà trouvé l'identité du méchant « principal » en lisent ce chapitre !! 8D sur ceux je vous dit a la semaine prochaine !!! °w°


    12 commentaires
  • Spécial : Bonne Année

     

    10 .....

     

    je le regarde, lui également, je sens son regard ambre poser sur moi , je pourrais mis perdre, je voudrais mis perdre. Je peux ressentir tout son amour rien que dans ce regard. Ces yeux sont comme deux soleils incandescent ,aussi brûlent qu'inaccessible. Je fais un pas et me rapproche …

     

    9 ......

     

    Je la regarde , elle est tellement belle, elle est parfaite, aussi parfaite qu'un ange devrait l'être, elle aurait pu choisir n'importe quel ange aussi parfait qu'elle et pourtant ... c'est moi qu'elle a choisi, l'être le plus imparfait du monde. Je la vois ce rapprocher , pourtant nos regards ne se détache pas. Ces yeux .. plus bleu que n'importe quel océan, je mis suis noyer plus d'une fois... et je le referais sans hésité ... je m'approche également .

     

    8 .....

     

    Il n'est plus qu'à quelque centimètre, il place ses mains sur mes anches pour rapprocher nos corps , je frissonne à ce contacte, je sens sa chaleur et son cœur qui bat.
     

    7 ....

     

    Elle place sa main droite sur mon cœur et fait glisser sa main gauche sur ma nuque, nos visages ce rapproche.

     

    6 .....

     

    Nos lèvres s'effleure …

     

    5 ....

     

    Et s'unisse dans le plus délicieux des baiser, doux et sucré …

     

    4 ….

     

    Chaud et épicer …

     

    3 .....

     

    C'est comme une drogue ... la plus délicieuse des drogues …

     

    2 ....
     

    Alors profitons en …

     

    1 ....

     

    Avant que tout finissent ....

     

    0 ....

     

    Et que tout recommence ....


     

    Tous : BONNE ANNEE !!!!!!!


    12 commentaires
  • Et oui !

    sorter les confétis car .....

    Snapshot_7
     
    Et oui il fait son retour !!
    j'avais du suprimer l'ancien a cause d'un problem technique
    et après presque 1 ans d'abcence le T-Chat revien !!! 8D
     
    JOYEUX HALLOWEEN A TOUS ET A TOUTE !!!

    votre commentaire
  • Chapitre 4 : Prophétie

     

    « Lorsqu'on ne comprend pas, il y a mystère, on peut croire qu'il y a quelque chose de caché derrière et au fond, qui peut soudain sortir et tout changer, mais quand on a l'explication, il reste plus rien, que des pièces détachées. »


    Romain Gary

     

    *o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*o*

     

    Cette nuit la , Raf fit un rêve des plus étrange.

    Elle était sur le pont d'un bateau de guerre, elle portait l'armure destiné au général de l'armé angélique, donc son armure. Devant elle la guerre fessait rage, des montre se battait contre des soldats angéliques et des monstre marin. Elle vit Rozy arrivé vêtu de l'armure du général de l'armé démoniaque, pourquoi portait-elle cette armure ?

     

    Rozy: comment ça ce passe ?

     

    Raf n'avait jamais vu Rozy aussi sérieuse, elle semblait ... différente …

     

    Raf: mes soldat perde du terrain... et mes monstre marin son affaiblie ... je ne peux pas en invoquer plus …

     

    Rozy hocha la tête en guise d'approbation puis leva la main vers le ciel et un énorme dragon marin sorti de l'eau et avala quelque monstre avant de pousser un puisent rugissement

     

    Rozy: force aérienne ! A l'attaque !!
     

    Soudain une centaine de dragon chevaucher par des soldats foncèrent sur les monstre.

    Raf se réveilla en sursaut et en sueur, elle avait les yeux encore rouge et bouffie a causse des larmes qu'elle avait verser toute la journée. Quelque autre larme tombèrent d'elle-même de ses yeux en repensent aux événement de ce matin ... personne n'était encore a part Rachel et Sacha, elle n'avait pas croisé les anges de la journée. Elle avait accepté de partager sa chambre avec Rachel et elles avaient fait connaissance.

    Rachel était plutôt sympa, elle avait fait faire le tour de l'école à Raf en lui disent qu'elle la connaissait par cœur, quand Raf lui avait demandé si elle avait redoublé Rachel c'était contenté de dire que c'était plus compliqué et avait changé de sujet.

    Raf se leva et alla dans la salle de bain ce passé un coup d'au sur le visage. Elle n'arrivait pas encore à croire que tout ça était réel ... Sulfus était vraiment partie... Elle aurait voulu que ce ne soit qu'un cauchemar... mais pourtant c'était vrai... elle retourna se coucher. Un peu de sommeille lui ferait du bien.

    Elle ne réfléchisit pas trop au rêve étrange qu'elle venait de faire et mit ça sur le conte de la fatigue... si seulement …

     

    Pendant ce temps à l'école d'or :

     

    Comme à son habitude Rozy c'était incrusté dans la chambre de Daniel pour dormir avec lui, malheureusement sa tranquillité fut stoppé et elle se réveilla en panique, elle attrapa un stylo et un tas de feuille qui traînait par terre et commença à dessiner rapidement toutes les images qui arrivaient dans sa tête ... elle n'était pas dans son état normal. Elle respirait rapidement , était en sueur et on pouvait lire toute sa peur et sa panique dans ses yeux. Daniel ne sentent plus la présence de sa petite amie à ses côtés se réveilla et la vit par terre a crayonné des choses a une vitesse hallucinante , il s'approcha d'elle

     

    Daniel: Rozy ... ?

     

    Elle ne leva même pas un sourcil et continua de dessiner

     

    Daniel: Rozy ?

     

    Toujours rien, Daniel la pris par les épaules et l'obligea à la regarder

     

    Daniel: Rozy !

     

    Elle lâcha le stylo et observa Daniel toujours avec ce visage emproi à la panique, Daniel le vit bien vite .

     

    Daniel: Rozy ça ...

    Rozy: Elle va les tuer ! Elle va tous les tuer !!

    Daniel: Rozy calme toi , de quoi tu parles ?

    Rozy: Elle veut que je le conduise là -bas! Elle veut le tuer !

    Daniel: qui ça ?

    Rozy: je ne peux pas faire ça ! C'est un piège ! Un piège !!

     

    Elle toussa et cracha du sang

     

    Daniel: Rozy ?!

     

    Elle releva les yeux et ceci était entièrement rouge sang. Elle pris sa tête entre ses mains et ferma les yeux comme si elle soufrait

     

    Rozy: HAAAAAAAAAAAAA !!!!!!

     

    Une main se posa sur sa bouche et Daniel vit Enzo son colocataire et meilleur ami derrière Rozy.

    Cette main lui appartenait

     

    Enzo: pouvoir du sommeille !

     

    De la fumée violette sortie de sa main et Rozy fut contrainte de la respirer. Doucement elle sombra dans les bras de Morphée

     

    Enzo: amenons la à l'infirmerie

     

    Quelque minute après ,ils étaient à l'infirmerie. Rozy avait un masque sur la bouche relié à un appareil qui l'aidée à respirer. Daniel était en appui sur l'un des murs de la pièce et Enzo près de Rozy observai sa fréquence cardiaque. Au bout de quelque minute de silence rythmé par les indications cardiaque de la machine, on entendit un bruit sourd, c'était Daniel qui venait de frapper sur le mur laissent une trace bien visible. Il se sentait inutile et avait peur pour elle

     

    Daniel: putain ...

    Enzo: Dan' qu'est-ce qu'il s'est passer exactement ?

    Daniel: je ne sais pas ... elle à commencer à dire des choses comme quoi quelqu'un voulait tuer quelqu'un j'ai pas compris ...

    Enzo: ok , reste avec elle je vais chercher l'infirmière, elle ne s'est pas encore réveillé ça m'inquiète ... je ne l'ai que légèrement endormi …

     

    Quand Enzo fut sorti Daniel s’assit sur une chaise à côté du lit de Rozy et caressa sa joue. Toute la panique qu'avait eu Rozy avait choqué Daniel, il ne l'avait jamais vu comme ça, d'habitude elle fessait tout pour caché sa peur et sa tristesse. En caressent ses cheveux il toucha du bout des doigts le seul point faible de Rozy, une mèche de cheveux blanche bien dissimulé parmi les autres, c'était la seul chose physique, qui reliait Rozy à ses gènes d'ange , et elle fessait tout pour la cacher.

    Il se rappelait le jour où elle l'avait faite ... non enfaîte le jour ou la « Lullaby »* l'avais faite ...

    (*se dit en Espagnol ) Cette machine infernal qui avait laissé sur les épaules de Rozy un lourd fardeau a porté, celui d'être un hybride. Ce jour là Daniel et Simon étaient avec Rozy et Cece et il se rappelait parfaitement ce qu'il s'était passé ...

    Tous se passait bien jusqu'à ce que la machine ne se détraque, tous les chercheurs autour c'était empressé de les sortir de la Lullaby. Malheureusement c'était déjà trop tard ...

    Quand ils les sortirent , Rozy et Cece étaient inconscientes. Leur aille et leur attribue d'éternelle (corne/auréole) était translucide et leur cheveux ... Les cheveux de Rozy étaient devenues blanc , plus blanc que les nuages du paradis et ceux de Cece aussi noir que les profondeurs des ténèbres.

    Après quelque instant les chercheurs avaient annoncé à Simon et Daniel qu'elles étaient mortes ... A ce moment la Simon était tombé a genou, désemparé. Alors que Daniel avait attrapé un chercheur par le coup , les larmes aux yeux, bien décidé a tous les tuer...

    Mais quelque seconde plus tard une vive lumière envahie la salle, elle provenait de Rozy et Cece. Tout le monde s'approcha d'elles et une boule d'énergie blanche sortie du corps de Cece tendit qu'une boule d'énergie noire sortie de celui de Rozy. Les deux sphère d'énergie fusionnèrent puis se séparèrent, le problème fut que la sphère d'énergie blanche de Cece entra dans le corps de Rozy et vise versa.

    Peu de temps après elles ouvrirent les yeux et leur cheveux reprirent leur couleur d'origine, a une exception près , une mèche de couleur symbole de leur fardeau mais également de leur puissance destructrice commune.

    Depuis ce jour la Lullaby avait été détruite et surnommé « la berceuse de la mort ». Certain fanatique de la paix entre les anges et les démons qui avaient entendu l'histoire de Rozy et Cece l'avais nommé « la résurrection divine ».

    Rozy avait déjà tenté de la coupé mais a peine deux jours plus tard elle avait repoussé plus longue.

    Daniel avait remarqué que pendant ces jours Rozy était malade.

    Hors là, la mèche était intacte, Daniel ne comprenait pas ce qui arrivait à sa petite amie ... elle murmura dans son sommeille.
     

    Rozy: Sauver ... Raf …

     

    Il déposa un baiser sur son front et retourna dans sa chambre , il était bien décidé a découvrir ce qui arrivait à Rozy.

    Il entra et retrouva sa chambre comme il l'avais laissé , avec tous les dessins de Rozy. Daniel s'approcha et examina les croquis.

    Ils représentaient diverse chose, la plupart était des scènes apocalyptique, des morts , des blessées, des personnes soufraient le martyre dont il ne distinguait pas le visage , une grande bâtisse de fer, un ascenseur avec une plaque gravé « Golden Of God » et diverse autre chose qu'il n'arrivait pas à reconnaître.

    Il s'écarta un peu pour avoir un vu d'ensemble sur les dessins et remarqua alors quelque chose ... Certain trais plus gros que les autres semblai se prolonger sur les autres dessin et formait une phrase « amène le ». Mais amenez qui ? Où ? Il remarqua alors que Rozy n'avait pas utilisé que du noir, il y avait également de rouge ... il essaya de les relier ensemble comme pour les trais noirs et vit alors qu'ils formaient également un mot …
     

    Daniel: Eden ...

     

    A Suivre ….


    31 commentaires